1. 🏠 Accueil
  2. Logiciels
  3. Chrome • Naviguer sur le web

Chrome • Naviguer sur le web

📆 Publié en décembre 2018.
✍️ Dernière mise à jour en décembre 2019.

⚠️ L’importance des dates
Les outils évoluent sans cesse, bien plus vite que ma bande passante pour maintenir à jour cette base de connaissances (car ce n’est pas mon travail à plein temps, m’voyez).

Il est possible que le contenu de certains articles ne soit plus tout à fait valable au moment où vous le lisez. Remettez donc toujours les pages dans le contexte de leur date d’écriture, c’est important.

Je ne connais pas grand chose aux navigateurs. Je suis vite dépassé par les discussions techniques profondes qui amènent certains à privilégier Firefox à Chrome, ou vice-versa. Ce n’est pas l’objet de cet article.

J’utilise Chrome depuis 2009, après avoir passé plusieurs années sur Firefox. Ce qui me retient essentiellement sous Chrome, c’est la proximité avec l’écosystème Google. Je n’y suis pas plus attaché que ça, cela dit.

J’utilise Safari en moyenne une fois par an pour mater une conférence Apple qui ne fonctionne pas sous Chrome.

Je me pose évidemment des questions depuis que Chrome a déclaré la guerre aux bloqueurs de pubs. Difficile de prendre ça positivement. Cela dit, je ne suis pas sûr que ça pèsera suffisamment dans la balance pour que j’arrête d’utiliser Chrome — ce qui me fait prendre conscience d’une certaine dépendance. Étant sous Android, les synergies avec l’écosystème Google m’enlèvent quand même bon nombre de frictions désagréables lorsqu’il s’agit de naviguer en mobilité.

C’est toujours la facilité d’usage qui gagne à la fin. Et Alfred ne permet pas encore d’ouvrir mes favoris dans Firefox.

Extensions

Je reste assez sobre sur la quantité d’extensions installées. Voici quand même celles dont j’aurais du mal à me passer :

Un aspect sur lequel je me suis senti en décalage avec pas mal de connaissances, c’est la manière d’utiliser les onglets. Peut-être faites-vous partie de ces personnes qui se retrouvent dans ce genre de situation :

😱

De nos jours, de nombreux services sont utilisables par le biais d’une application web. Beaucoup de gens ont donc tendance à laisser certains onglets ouverts en permanence (typiquement : leur boîte mail, leur calendrier, leur messagerie interne). Puis ils se dispersent en ouvrant des dizaines d’onglets, ayant même peur de les fermer.

De mon côté, j’ai l’approche inverse : j’ouvre toujours le minimum d’onglets simultanément. Pour ne faire qu’une seule chose à la fois et ne pas tomber dans le piège du multitâche improductif.

Ça ne veut pas dire que je ne m’éparpille pas de temps en temps, hein. Comme tout le monde, il m’arrive d’ouvrir une multitude d’onglets pour arriver à mes fins (cas habituels : découverte passionnée d’un nouveau sujet ; syndrome wikipedia, etc.). Mais je suis bien plus efficace quand j’évite d’ouvrir beaucoup d’onglets simultanément.

Ainsi, mon navigateur me sert à… naviguer (autrement dit, à ouvrir des pages web), et c’est tout. Je ne me sers pas de mon navigateur pour « stocker » de l’information que j’ai peur d’oublier. Si c’est du contenu que j’ai envie de lire plus tard, je le sauvegarde dans Pocket. Si c’est n’importe quoi d’autre, je crée une note. Et je ferme ces putains d’onglets, au lieu de les laisser encombrer mon cerveau.

Je ne me sers pas non plus de mon navigateur pour faire tourner les applications web en continu. Je préfère toujours utiliser les applications « desktop », quand elles existent. C’est plus facile de passer de l’une à l’autre. Je garde mon navigateur pour naviguer, et c’est déjà bien assez.

Plage, s’il te plait

Je rencontre encore régulièrement des personnes qui utilisent Internet Explorer (ce qui fait qu’elles voient une page blanche lorsque je leur partage une page Notion, par exemple 🤦), alors je me suis dit que ça valait quand même la peine d’écrire quelques lignes sur mon navigateur web.


Logo de Chrome

Articles liés 👇 
Alfred • Tout faire au clavier pour gagner du temps
– Prendre des notes efficacement pour décharger son cerveau

À ne pas rater !

Mes textes vous plaisent ? Suivez-moi.

Adresse e-mail non valide