Souris

📆 Publié en août 2020.
✍ Dernière mise à jour en septembre 2020.

⚠️ L’importance des dates
Les outils évoluent sans cesse, bien plus vite que ma bande passante pour maintenir à jour cette base de connaissances (car ce n’est pas mon travail à plein temps, m’voyez).

Il est possible que le contenu de certains articles ne soit plus tout à fait valable au moment où vous le lisez. Remettez donc toujours les pages dans le contexte de leur date d’écriture, c’est important.

Ma souris actuelle : la Mionix Naos 7000

Matériel actuel : Mionix Naos 7000 (depuis 2018).

Pointeur immortel

Alors, plutôt trackpad ou souris ? Pour moi, le choix est assez clair. Je m’en rends compte à chaque fois que je suis de retour dans mon espace de travail habituel, après quelques jours en mobilité à utiliser uniquement le trackpad de mon MacBook. Le verdict est sans appel : je suis bien plus efficace avec une souris.

Les pavés tactiles (oui, trackpad est un anglicisme) ont bien quelques avantages sympathiques, surtout quand on utilise à fond les gestes de macOS. Mais ça ne suffit malheureusement pas pour me faire abandonner ma souris.

Si je voulais troller un peu, il me suffirait de dire qu’aucun joueur PC ne joue avec un trackpad. Je ne cherche pas à faire des headshots lors de mes journées de travail mais au fond, les enjeux ne sont pas si éloignés : j’ai besoin d’aller vite. Je veux perdre le moins de temps possible pendant les milliers de fois par jour où j’ai besoin de déplacer et positionner mon curseur au bon endroit. Et pour faire ça efficacement, rien de tel qu’une bonne vieille souris.

Bien que les raccourcis clavier restent le premier réflexe (coucou Alfred, Superhuman, Notion et les autres), je ne suis pas encore capable de me passer intégralement d’un pointeur. Il reste indispensable pour bon nombre d’actions à accomplir derrière mon ordinateur.

Confort et durabilité

Je connais mal le marché des souris. Peut-être que si j’avais été un joueur PC (pas de bol, je suis plutôt consoles), je m’y serais intéressé plus tôt. Mes besoins sont essentiellement « bureautiques », et j’ai mis du temps pour me rendre compte que le choix de ma souris n’était pas si anodin. Rares sont les objets physiques avec une récurrence d’utilisation aussi élevée — plusieurs heures par jour !

Après plusieurs achats peu éclairés, je suis tombé amoureux de ma Mionix Naos 7000, qui continue de me donner satisfaction après plusieurs années. C’est une des rares souris qui remplit toutes mes exigences :

  • Une molette ni trop molle, ni trop dure, avec le bon dosage dans les crans.
  • Une bonne prise en main, qui convienne à mes grandes paluches de basketteur.
  • Un style pas trop ridicule.
  • Une grosse durée de vie.

J’en suis tellement satisfait que si elle venait à me lâcher un jour, je serais bien embêté de devoir lui trouver une remplaçante. D’ailleurs, si vous avez des idées, je suis tout ouïe. Mais attention car niveau confort, je suis maintenant habitué au luxe. Elle est tellement confortable que l’idée de tester une souris verticale n’a encore jamais dépassé le stade du « un jour, pourquoi pas » dans mon esprit.

Mionix Naos 7000

Mais comme toujours pour le matériel, mes articles ne sont pas vraiment là pour vous parler d’un modèle en particulier (même si j’adore celui-ci). Ils sont plutôt là pour réfléchir à nos usages, et à la façon dont ces produits physiques peuvent améliorer notre quotidien.

Raccourcis de clics

Comme je me voyais mal faire un article qui explique juste que le choix de sa souris est important (no shit), je vais quand même en profiter pour rappeler les deux-trois trucs essentiels pour l’utiliser correctement :

  • Un double-clic permet de sélectionner un mot.
  • Un triple-clic permet de sélectionner une ligne ou un paragraphe.
Sélectionner du texte avec les clics de la souris
Note pour plus tard : montrer ce gif à ma mère, et voir si elle comprend.
  • Un clic-molette (ou le bouton central de votre souris) permet d’ouvrir un lien dans un nouvel onglet en arrière-plan, tout en restant sur l’onglet actuel. Je suis toujours effaré par l’impopularité de ce truc, dont je me sers des centaines de fois par jour. Le ⌘+clic fait la même chose ; peut-être est-il moins méconnu ?
Clic molette pour ouvrir dans un nouvel onglet en arrière-plan
  • Réciproquement, ce clic-roulette permet de fermer un onglet au survol, sans s’embêter à viser précisément la petite croix.
Clic molette pour fermer un onglet
  • Lors d’un glisser-déposer, maintenir la touche ⌥ permet de conserver une copie de l’élément déplacé. Dit autrement, ⌥+clic permet de dupliquer l’élément (copier-coller), là où un glisser-déposer normal correspond à un déplacement (couper-coller).
Alt + clic pour dupliquer un fichier

Toute personne ayant déjà manipulé des éléments graphiques le sait, mais le cercle mériterait de s’élargir à quiconque utilisant un ordinateur. Ça marche avec les fichiers, et la plupart des éléments sélectionnables de nombreux outils de productivité (genre Notion). Essayez-le un peu partout, vous serez surpris de la quantité d’endroits où ça fonctionne, et du temps que ça peut faire gagner.

  • Je n’ai pas grand-chose d’intéressant à dire sur l’utilisation du clic droit. Il me sert relativement peu, car les fonctions qu’il propose sont généralement accessibles par des raccourcis clavier — imbattables d’efficacité. Je vous laisse quand même avec un truc que j’utilise tous les jours :
Clic droit, rechercher sur Google le texte sélectionné
Clic droit → Rechercher sur Google le texte sélectionné.
  • Je suggère à tout le monde d’utiliser sa souris avec la vitesse maximale autorisée par macOS. Passé la transition (parfois douloureuse, si vous partez de loin), vous gagnerez en précision, en doigté et en vitesse d’exécution. C’est un point de non-retour.
Vitesse de déplacement de sa souris dans macOS
Si ça vous parait toujours inutilisable au bout de quelques heures, faites une transition progressive en plusieurs étapes.

Pour conclure, gardez en tête le plus important : quel que soit le niveau d’efficacité avec lequel vous utilisez votre souris, il y a de fortes chances que ça reste moins rapide que des raccourcis clavier.


Articles liés 👇 
Masquer le Dock de macOS
Superhuman • Gérer ses e-mails
Alfred • Tout faire au clavier pour gagner du temps
Raccourcis clavier de Notion

À ne pas rater !

Mes textes vous plaisent ? Suivez-moi.

Adresse e-mail non valide