Sac à dos

📆 Publié en janvier 2020.
✍ Dernière mise à jour en janvier 2020.

⚠️ L’importance des dates
Les outils évoluent sans cesse, bien plus vite que ma bande passante pour maintenir à jour cette base de connaissances (car ce n’est pas mon travail à plein temps, m’voyez).

Il est possible que le contenu de certains articles ne soit plus tout à fait valable au moment où vous le lisez. Remettez donc toujours les pages dans le contexte de leur date d’écriture, c’est important.

Sac à dos RiutBag R15.3
Matériel actuel : Riut Bag R15.3 (depuis 2018).

Il m’a fallu plusieurs années avant de prendre au sérieux le choix de mon sac à dos. Peut-être que mon fonctionnement en télétravail par défaut ne m’incitait pas vraiment à y réfléchir, en dépit de mes nombreux Lyon ⇔ Paris en TGV. Quand j’ai eu besoin d’acheter un nouveau sac à dos en 2018, il était temps d’étudier le sujet sérieusement.

Sac à dos, sac à dos

Loin d’être un expert en la matière, je me suis pris de passion pour l’histoire de Sarah Giblin, la fondatrice de Riut. Après moult mésaventures personnelles (vols, déficits d’étanchéité, inconforts notoires, etc.), elle a commencé à prototyper le sac à dos de ses rêves. En réponse aux vols traumatisants dans les lieux publics, elle est arrivée à une solution simple :

Le concept du sac à dos RiutBag : pas d’accès vers l’avant. Les zips sont protégés par votre dos.
La caractéristique différenciante des RiutBag.

Contrairement à tous les autres sacs à dos du marché, les fermetures des RiutBag se trouvent du côté de votre dos. Cela diminue drastiquement le risque de vous faire voler votre ordinateur portable au milieu d’un métro bondé (si si, ça arrive plus souvent qu’on ne le croît).

Même si je profite bien volontiers de cette dimension « sécurité » chère à Riut, ce n’est même pas ce qui m’a attiré vers leurs produits en premier lieu. Je cherchais simplement un sac à dos bien pensé, dont les concepteurs ont réfléchi un minimum à l’utilisabilité, en se mettant réellement dans la peau de leurs clients.

Riut est l’acronyme de Revolution In User Thinking — rien que ça. 😅 C’est un peu présomptueux, mais ça donne une idée de ce qui a motivé la création de ce sac à dos. C’est sans doute aussi ce qui m’en donne aujourd’hui satisfaction.

Déplacements efficaces

Mon R15.3 est donc le compagnon idéal de tous mes voyages de moins d’une semaine. En agrémentant éventuellement son intérieur de quelques packing cubes, j’arrive à faire tenir dedans des affaires pour plusieurs jours, ainsi que la connectique et les quelques objets dont j’ai constamment besoin en mobilité :

J’aime bien ce sac parce qu’il minimise de nombreuses micro-frictions dans son usage, là où la plupart des modèles du marché ne semblent pas vraiment se poser de questions. Prenons par exemple son intérieur de couleur jaune — bien pétante au demeurant. S’il peut sembler un peu moche au premier abord, on revoit vite son jugement quand on comprend le temps que ça peut faire gagner au moment de dénicher en urgence un objet planqué au fond du sac. Vous y parviendrez bien plus efficacement que si le coloris était neutre, sombre, ou en accord avec le reste du sac.

L’intérieur jaune du RiutBag R15.3
L’intérieur du RiutBag R15.3.
15, c’est la contenance (en litres) du sac. 15.3 parce que c’est la troisième version.

Les poches d’accès rapide (en haut et en bas du sac, toujours côté dos) répondent très bien à mes besoins. Celle du haut est idéale pour mes clefs et mon chargeur de téléphone, tandis que celle du bas peut accueillir mon passeport ou autres papiers qui n’ont pas encore fait leur transition numérique.

Ce gif est sponsorisé par Salutcestcool.

Il existe aussi des versions 10 et 35 litres, mais la version 15 litres me semble être le compromis idéal entre capacité et encombrement. Si j’avais un seul reproche à lui faire, ce serait les poches à gourde de chaque côté : elles prennent un peu de place sur l’intérieur du sac. Peut-être qu’une seule aurait suffit. Difficile de trancher sur le côté à supprimer, cela dit.

Je n’ai que quelques années de recul, mais pour l’instant il tient bien le coup. Il est confortable, même après de longues heures de marche. En résumé, il répond parfaitement à mes besoins de type qui se déplace régulièrement avec son ordinateur portable et de quoi survivre pendant quelques jours.

RiutBag ou non, ne sous-estimez pas l’importance du choix de votre sac à dos. D’ailleurs, lequel utilisez-vous ? En êtes-vous content ?


Articles liés 👇 
Éliminer la moindre micro-friction
Enrouleur de câble pour chargeur de MacBook
Liseuse
Portefeuille

À ne pas rater !

Mes textes vous plaisent ? Suivez-moi.

Adresse e-mail non valide